This post was originally published on this site
https://www.francetvinfo.fr/image/75nplln9b-834e/500/281/20543685.jpg

Le député Jean-Charles Taugourdeau estime qu’il y a un débat entre les climatologues et que le “développement durable” est le “lobby le plus puissant”.

Les climatoscepticisme n’est pas mort. En posant une question sur les retraites, le député LR Jean-Charles Taugourdeau s’en est pris, mardi 4 décembre, dans l’Hémicycle, au “prétendu réchauffement climatique : “Vous savez ce que disent les Français dans nos campagnes : ‘C’est le nouveau truc à la mode pour nous pomper notre fric’.”

Quelques minutes plus tard, la secrétaire d’Etat à la Transition écologique, Brune Poirson, s’est dite “assez choquée” par les propos de l’élu du Maine-et-Loire : “Je vous le dis très calmement, nous ne pouvons pas nier une réalité prouvée scientifiquement.”

Le réchauffement climatique est une réalité.Brune Poirson, secrétaire d’Etat à la Transition écologique

Peu intimidé, Jean-Charles Taugourdeau a ensuite estimé, sur LCP, qu’“aujourd’hui, il y a des climatologues qui défendent une thèse, d’autres climatologues qui en défendent une autre. Quand je lis dans un titre de presse quotidienne ‘réchauffement climatique, plus une minute à perdre’, là je me dis qu’il y a des formules qui ne sont pas crédibles.”

Le député LR considère que le “développement durable” est le “lobby le plus puissant parce que c’est le plus séduisant, ça génère des milliardaires. Le jour où on m’expliquera pourquoi on a choisi davantage les éoliennes que les hydroliennes, j’arriverai à intégrer tout ça”. Fin juillet, l’élu avait également réclamé un colloque sur le climat à l’Assemblée nationale afin d’organiser “un débat scientifique équilibré avec des porteurs d’opinions diverses pour que le législateur puisse se faire une opinion éclairée”.

La porte-parole de LREM Aurore Bergé a appelé, mercredi, le parti LR à “se désolidarise[r] des propos” du député. “C’est assez sidérant, je trouve ça inquiétant; vous voyez que certains partis ‘se trumpisent’, a-t-elle déploré sur CNews. “Remettre en cause ce qu’est le réchauffement climatique (…) est gravissime.” 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here