This post was originally published on this site
https://www.francetvinfo.fr/image/75nmdicui-d235/500/281/20198245.jpg

C’est un aspect de la société de consommation qui est rejetée par les membres du mouvement Extinction Rebellion. La ville n’est pas un espace de frénésie, mais un lieu de méditation. Il y a toutes ces petites mains qui transforment cette action en prise de conscience d’une génération non violente, mais déterminée. C’est une certaine idée d’un monde vertueux en plein cœur de Paris, sur la place du Châtelet. Une génération pour qui l’économie de marché détruit une planète qui souffre.

“Prêts à aller loin”

Ils sont bien informés sur l’illégalité de leur action, mais ils compensent par une solide formation à la désobéissance civile. “On est prêts à aller loin, quitte à faire de la garde à vue”, assure un militant. Une action coup-de-poing pour donner de l’espoir à une génération perdue, engluée dans une société pleine de codes, une sorte de rejet du quotidien des parents. Deux jours, trois jours d’occupation ou peut-être moins, seuls les pouvoirs publics et les forces de l’ordre pourront les contraindre à évacuer le centre de Paris.

Le JT

Les autres sujets du JT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here