This post was originally published on this site
https://www.francetvinfo.fr/image/75nmdi2bo-6205/500/281/20197205.jpg
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Victor est un aigle pêcheur de deux mètres d’envergure. Sous l’aiguille du midi à Chamonix (Haute-Savoie), à 2 300 mètres d’altitude, l’aigle décolle. Le rapace nous emmène sur ses ailes dans le massif du Mont-Blanc avec une vitesse jusqu’à 90 km/h. Avec une caméra sur les plumes, Victor a été entraîné pendant cinq ans par des fauconniers. Avant Chamonix, l’aigle a survolé des glaciers dans quatre autres pays alpins. 

“Quand j’étais enfant, je sortais avec mes parents du tunnel du Mont-Blanc, je marchais dix minutes et je touchais le glacier. Aujourd’hui, il faut marcher une heure et demie, deux heures pour toucher le glacier tellement il a remonté”, assure Jacques-Olivier Travers, fauconnier de la Eagle Wings Foundation. Les fauconniers veulent alerter sur l’impact du réchauffement climatique dans les Alpes avec aussi pour ambition de réintroduire dans la nature les aigles pêcheurs, une espèce qui ne vit aujourd’hui qu’en captivité. 

Le JT

Les autres sujets du JT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here