This post was originally published on this site
https://www.francetvinfo.fr/image/75nku4dfe-cfb7/500/281/20053445.png

Censées être exceptionnelles, les images de terres arides, toutes parcourues de fissures, sont devenues la norme depuis trois mois. À Saint-Dizier (Haute-Marne), l’eau esquive les cultures rabougries, et les sols asséchés. Aujourd’hui, 85 départements sont toujours soumis à des restrictions d’eau. La moitié est en crise.

Dans la Marne, le manque d’eau est tel que les bateaux ont reçu l’interdiction de naviguer sur certaines parties du canal entre Champagne et Bourgogne. Une conséquence du débit de la Marne, extrêmement faible, et d’où le canal puise une partie de son eau. C’est la première fois depuis sa création, en 1907, qu’il ferme pour cause de manque d’eau. Et les précipitations anticipées comme faibles n’appellent pas à l’optimisme. Elles devraient être majoritairement captées par la végétation

Le JT

Les autres sujets du JT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here