This post was originally published on this site
https://www.francetvinfo.fr/image/75nj1tiuu-1c6f/500/281/19840789.jpg

Un fromage de salers d’appellation d’origine protégée doit répondre à des règles strictes. Premièrement, les vaches doivent être nourries avec 75% d’herbe, impossible quand il ne pleut pas pendant des semaines. L’an passé déjà, la production à dû interrompue, causant de lourdes pertes aux éleveurs. À cause des conditions météorologiques, l’AOP a obtenu une dérogation de son cahier des charges en 2019. les éleveurs peuvent donc nourrir leurs vaches avec du foin et des compléments. “Ce ne sera plus le produit salers tel qu’on le connait, il sera moins parfumé“, déplore Patrick Lours, éleveur.

La sécheresse pose problème à tous les agriculteurs qui doivent déjà entamer des stocks prévus pour l’hiver. Ces derniers jours, la pluie va apporter un peu de soulagement à une nature qui souffre, mais elle ne sera pas suffisante pour corriger les déficits accumulés.

Le JT

Les autres sujets du JT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here