This post was originally published on this site
https://www.francetvinfo.fr/image/75nj17fh6-74cd/500/281/19834565.png
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À Terre-Neuve, au Canada, la chasse à l’iceberg fait rage. Cette eau, gelée depuis plus de 10 000 ans, est vantée pour sa pureté et peut se vendre en magasin aux alentours de 10 euros la bouteille. Edward Kean a abandonné ses filets de pêche il y a 20 ans pour se consacrer à cette ruée vers l’or blanc. Avec son équipage, ils tirent plusieurs coups de fusil pour décrocher des morceaux de glace. Une fois remontés sur le bateau, ils les broient à l’aide d’une pelle mécanique. De retour sur terre, la glace fond en quelques semaines.

Nous ne faisons pas de mal à l’environnement, nous ne prenons rien, nous utilisons seulement l’eau la plus pure que nous pouvons trouver.

Edward Kean

à Brut

Entre mai et juillet 2019, l’équipage a récupéré environ 800 000 litres d’eau issus d’icebergs. Aujourd’hui, l’impact environnemental de cette activité est discuté. “Écologiquement, c’est une aberration de transporter de l’eau sur des milliers de kilomètres, depuis les Pôles jusqu’aux consommateurs. Mais 800 000 litres, ce n’est rien par rapport à la taille des icebergs au Groenland”, estime Gaël Durant, glaciologue au CNRS.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here