This post was originally published on this site
https://www.francetvinfo.fr/image/75ncp7ixu-f8ac/500/281/19159541.jpg

Le livre de Sylvie Brunel Toutes ces idées qui nous gâchent la vie sort jeudi 25 avril en librairies. Dans cet ouvrage sont remis en cause un bon nombre d’idées reçues sur le climat. La géographe et professeure à La Sorbonne se défend d’être climatosceptique. “Il y a effectivement un réchauffement de la planète depuis 100 ans d’à peu près 1°C. La question, c’est quelle réponse nous apportons. Et en ce moment, on est dans une grande entreprise de culpabilisation, d’écologie accusatrice, d’écologie larmoyante, et les gens n’en peuvent plus”, regrette Sylvie Brunel en plateau.

Demander réparation

Un discours accusateur et démobilisant qui profite selon elle aux écologistes. “C’est une aubaine pour les ONG environnementales qui en profitent pour culpabiliser, pour avoir des dons, pour avoir des postes”, poursuit l’auteure. Et d’ajouter : “C’est aussi pour les pays du Sud un moyen de demander réparation”.

Le JT

Les autres sujets du JT

Sokha Hin
Sokha Hin is cofounder of OpenTeam. Engaged into creating a more sustainable economy. 10+ years track in innovation and digital startup environment. Discovered the so little-known reality of climate change at COP20, in Lima, Peru, Dec 2014. Engaged as a consequence into raising awarness of citizens worldwide and empowering citizens into concrete action through digital tools and spreading social entrepreneurship. The World can evolve only by providing a collective reponse, up to the stake of climate change.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here