This post was originally published on this site
https://www.francetvinfo.fr/image/75ncok6cy-aa92/500/281/19154277.jpg

Au moins “54 personnes sont portées disparues (…). Il est impossible qu’elles aient pu survivre”, a déclaré la police.

Deux personnes sont mortes et une cinquantaine portées disparues après un glissement de terrain dans une mine de jade dans le nord de la Birmanie, a fait savoir mardi 23 avril la police locale. Le glissement a créé un immense “lac de boue”, dans lequel de nombreux mineurs ont été engloutis dans leur sommeil ainsi qu’une quarantaine de véhicules, a précisé la police. Au moins “54 personnes sont portées disparues (…) Il est impossible qu’elles aient pu survivre”, ont déclaré les autorités. A ce stade, seuls deux corps ont été retrouvés.

L’accident a eu lieu lundi soir dans l’Etat Kachin, une région montagneuse au cœur de l’industrie du jade, où se produisent régulièrement des catastrophes de ce type. Des dizaines de personnes sont tuées chaque année dans des glissements de terrain, mais la plupart surviennent pendant la saison des pluies, qui ne touchera pas le pays avant le mois prochain. En novembre 2015, plus de 100 personnes avaient péri dans un accident similaire. 

Sokha Hin
Sokha Hin is cofounder of OpenTeam. Engaged into creating a more sustainable economy. 10+ years track in innovation and digital startup environment. Discovered the so little-known reality of climate change at COP20, in Lima, Peru, Dec 2014. Engaged as a consequence into raising awarness of citizens worldwide and empowering citizens into concrete action through digital tools and spreading social entrepreneurship. The World can evolve only by providing a collective reponse, up to the stake of climate change.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here